Une architecture hors du commun à Toulouse

Le directeur du journal, Maurice Sarraut, souhaite que le Hall de La Dépêche soit un bâtiment moderne, reflétant le succès du journal dans la ville de Toulouse. L’architecte toulousain, Léon Jaussely est sollicité pour l’aménagement de l’édifice.

Ancien Hall du journal -Article de La Dépêche du 30 avril 1927 © La Dépêche

Ancien Hall du journal -Article de La Dépêche du 30 avril 1927 © La Dépêche

L’idée d’un hall de promotion n’est pas nouvelle. En 1912, le journal construit son premier hall au 65 de la rue d’Alsace. Très vite, il est nécessaire de construire un bâtiment plus spacieux face à un public de plus en plus important.

Jean-Baptiste Chaumeil, principal actionnaire du journal, anticipe le succès du premier hall commercial de La Dépêche. Il acquiert le magasin de mode en faillite « Aux Dames de France », situé de l’autre côté de la rue, au 42 bis.
Le lieu, d’une superficie quatre fois supérieure à celle du premier Hall représente une occasion idéale pour l’entreprise de maintenir son succès au sein de la ville et de développer ses activités.

Léon Jaussely fait appel à de nombreux artistes dont Alphonse Gentil et Eugène Bourdet pour la réalisation de la mosaïque de la façade du bâtiment. L’utilisation de la mosaïque figurative est une véritable originalité et qui plus est, sur une superficie aussi conséquente.

Façade du Hall – Article de La Dépêche du 30 avril 1927 © La Dépêche

Façade du Hall – Article de La Dépêche du 30 avril 1927 © La Dépêche

La mosaïque représente le progrès et le savoir. La figure féminine représentée telle une déesse gréco-romaine règne en maître dans l’espace qui lui est dédié incarnant la connaissance et l’information. Le Hall de La Dépêche est un véritable temple de la presse.